Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Histoire de la Maligorne

A la pâtisserie Maligorne, on est artisan de père en fils depuis 3 générations :

Dans les années trente : c’est d’abord Eugène, le grand-père qui fabrique et vend sur les marchés avec son épouse. Puis à son décès prématuré, ce sont ses fils ainés Yvon et Pierre, 13 ans, qui ont pris la suite avec leur mère pour élever les 5 autres enfants. Les techniques sont les mêmes, mais la façon d’exercer le métier change puisque c’est Paulette, la maman et Pierre son fils qui se sédentarisent en prenant une boutique à Mareuil-sur-Lay.

Mais c’est avec son épouse Marcelle qu’ils développent l’activité et agrandissent le magasin. Avec Gaëtan qui baigne 24 heures sur 24 dans la pâtisserie et les odeurs de gâches chaudes, être pâtissier s’est imposé comme une évidence. Il est l’ainé des 4 enfants de Pierre et Marcelle Maligorne et apprend, travaille, relaye son père.

C’est en 1990 qu’il s’installe lui aussi dans sa propre boutique avec sa femme à… Mareuil-sur-Lay, berceau de la famille. L’activité se développe avec plus d’employés, un autre magasin mais cette fois à la Roche-sur-Yon.

Et pour fabriquer le pain qui s’ajoute à l’activité principale de la pâtisserie et surtout de la fabrication de la gâche, Gaëtan crée un laboratoire à la Roche-sur-Yon pour fournir ce magasin ainsi que les autres clients.

Le magasin de Mareuil-sur-Lay reste autonome, le travail est toujours artisanal, la gâche est encore fabriquée, façonnée à la main comme le faisait le grand-père. C’est maintenant à la quatrième génération de voir l’avenir…

La Maligorne


Mon compte

Bienvenue,

Entrez votre adresse e-mail et votre mot de passe pour vous connecter..